Praticien portant un EPI en compagnie d'un patient

Informations sur les EPI pour vous aider à garantir votre sécurité dans la lutte contre le COVID-19

  • Nous sommes pleinement engagés dans la lutte contre la propagation du COVID-19 et soutenons les professionnels de la santé en leur proposant une protection appropriée. Nous faisons tout notre possible pour soutenir la santé publique, notamment en doublant notre production mondiale de masques de protection respiratoire et en les faisant parvenir aux professionnels de santé en première ligne face à la pandémie.

Informations générales sur les EPI


Praticien portant un EPI parlant avec un patient
Questions et considérations sur les EPI

Nous sommes là pour répondre à vos questions sur l'utilisation d'un masque de protection respiratoire ou d'un masque chirurgical, la vérification de leur ajustement et d'autres considérations pour vous aider à vous protéger. Nous continuerons à mettre à jour le site en y intégrant de nouvelles informations.

Questions fréquemment posées sur l'utilisation et l'équipement des EPI


Protection respiratoire dans les établissements de santé

Praticien portant un EPI parlant avec un patient
Optimisation des EPI

Face aux difficultés d'approvisionnement dans le monde entier, de nombreux établissements cherchent à optimiser leurs équipements. Apprenez-en plus sur l'utilisation des masques de protection respiratoire FFP2/FFP3.

Questions fréquemment posées sur l'utilisation des masques de protection respiratoire

  • Y a-t-il une limite de temps pour le port des masques de protection respiratoire standard et dispositifs médicaux ?

    La majorité des pays européens ne fixent pas de limite de temps pour le port d'un masque filtrant. Les masques de protection respiratoire peuvent être portés jusqu'à ce qu'ils soient sales ou endommagés, ou jusqu'à ce que la respiration devienne difficile. Consultez les réglementations locales / nationales et les politiques de contrôle des infections de votre propre organisation.

    En savoir plus sur la durée de vie des masques de protection respiratoire

  • 3M ne recommande pas la réutilisation des masques chirurgicaux ou des masques de protection respiratoire. Les particules contenant des virus, des bactéries, etc... sont retenues par le filtre du masque de protection respiratoire pendant l'utilisation et restent sur les fibres après l'utilisation. La manipulation ou le stockage du masque peut entraîner une propagation plus importante de la maladie.

    En savoir plus sur les masques de protection respiratoire à destination des professionnels de santé (document en anglais)

  • Pour être efficace, un masque de protection respiratoire doit être porté correctement et pendant toute la durée de l'exposition aux risques.

    Mise en place :
     

    1. Tenez le masque respiratoire dans la paume de votre main, les élastiques tournées vers le sol (si vous utilisez un masque respiratoire à plis, ouvrez les plis en forme de coque avant de le placer dans la paume de votre main).
    2. Placez le masque de protection respiratoire sur votre visage en couvrant votre nez, votre bouche et votre menton.
    3. Tirez l'élastique inférieur vers le haut et sur le dessus de votre tête et placez-la à l'arrière de votre tête, sous vos oreilles.
    4. Tirez l'élastique supérieur vers le haut et par-dessus votre tête et mettez-la derrière votre tête, au sommet de votre tête.
    5. Utilisez vos deux mains pour modeler la barrette nasale afin qu'elle s'adapte parfaitement à votre nez et à votre visage.
    6. Vérifiez l'étanchéité conformément aux instructions du fabricant pour vous assurer que le masque est bien ajusté à votre visage.
       

    Retrait : Ne pas toucher l'avant du masque respiratoire.
     

    1. Inclinez votre tête vers l'avant. Ensuite, saisissez à deux mains l'élastique inférieur, tirez-le sur les côtés, puis passez-le par dessus la tête.
    2. Utilisez les deux mains pour saisir l'élastique supérieur, tirez-le sur les côtés, puis passez-le par dessus votre tête. Maintenez l'élastique supérieur tendue pendant que vous l'enlevez, ce qui permettra au masque de tomber vers l'avant et d'être retiré.

    En savoir plus

  • Le CDC américain (Center for Disease Control and Prevention) a donné des conseils sur le stockage des appareils respiratoires usagés : Suspendre les respirateurs usagés dans une zone de stockage désignée ou les conserver dans un récipient propre et respirant tel qu'un sac en papier entre deux utilisations.

    Pour limiter le risque de contamination croisée, rangez les masques de protection respiratoire de manière à ce qu'ils ne se touchent pas et que la personne qui les utilise soit clairement identifiée. Les conteneurs de stockage doivent être éliminés ou nettoyés régulièrement.

    Lien vers le site web du CDC


Praticien portant un EPI en compagnie d'un patient

EPI et protection de la peau

L'utilisation prolongée des EPI, en particulier des équipements tels que les masques de protection respiratoire et les visières, peut avoir un impact sur la peau et provoquer différents niveaux de dégradation cutanée. Découvrez quelques moyens simples de contribuer à réduire la dégradation de la peau lors de la prestation de soins.

L'ajustement au visage et l'étanchéité des masques de protection respiratoire, tels que les masques FFP2/FFP3, sont obligatoires pour assurer la réduction escomptée et efficace de l'exposition aux contaminants. Une bonne étanchéité permet de garantir le passage de la majeure partie de l'air inhalé à travers le matériau filtrant du masque de protection respiratoire. Tout élément susceptible de perturber l'ajustement et l'étanchéité du masque entraînera une réduction du niveau de protection que le porteur peut attendre de ce type d'EPI.

Vous aider à relever le défi

  • Graphique « Relever le défi »

    Conseils pour la protection de la peau lors du port des EPI

    Découvrez les mesures concernant la protection contre la dégradation cutanée due à une utilisation prolongée des EPI.

     

  • Solutions 3M™ Cavilon™ Utilisation pour la protection de la peau lors du port d'EPI

    Solutions 3M™ Cavilon™
    Utilisation pour la protection de la peau lors du port d'EPI

    Certains produits 3M pourraient contribuer à protéger la peau sans compromettre l'ajustement du masque de protection respiratoire, notamment


     

     

     

     

     

    • Film protecteur cutané non irritant 3M™ Cavilon™ NSBF* (No Sting Barrier Film)
    • Film protecteur cutané non irritant 3M™ Cavilon™ Advanced

     

     

     

    En savoir plus sur les considérations relatives à la protection de la peau et sur l'utilisation des solutions 3M™ Cavilon™ pour la protection de la peau sous votre EPI.

    Protection cutanée pour nos héros du Covid-19

  • Comment protéger votre peau lorsque vous prodiguez des soins.
    Webinaire : Comment protéger votre peau pendant votre service de soins.

    A l'issue de ce cours de 30 minutes, vous serez en mesure de :

    1. Comprendre quels produits peuvent aider à prévenir les lésions cutanées du visage liées au port prolongé d'un équipement de protection individuelle.

    2. Comprendre quels produits peuvent aider à prévenir les lésions cutanées causées par un lavage excessif des mains.

    Cliquez sur le lien d'inscription ci-dessous pour accéder au webinaire sur demande

  • Autres ressources utiles
    Autres ressources utiles

Foire aux questions sur la prévention des lésions cutanées liées aux EPI

  • Puis-je utiliser des crèmes (par exemple de la vaseline) pour protéger ma peau sous un masque de protection respiratoire filtrant 3M™ ?

    3M ne recommande pas l'utilisation de vaseline (également appelée pétrolatum), de pommades ou de crèmes épaisses en raison du risque potentiel d'interférence avec le joint d'un masque de protection respiratoire 3M. La vaseline peut faire glisser le masque sur le visage.

  • Oui, le film protecteur cutané non irritant 3M™ Cavilon™ NSBF aidera à protéger la peau intacte de l'humidité et des frottements. Lorsqu'il est utilisé correctement, il ne devrait pas interférer avec l'ajustement des masques de protection respiratoire 3M™.


    • Il convient d'utiliser la lingette de 1 ml ou l'applicateur de 1 ml
    • Le produit doit être appliqué sur une peau propre et sèche, sur toute zone où le masque pourrait causer des frictions et/ou où de l'humidité pourrait s'accumuler, par exemple la voûte du nez, les joues, le dessus des oreilles ou le front
    • Il peut être appliqué sur le visage, mais ne doit pas être utilisé dans l'œil, ni sur la paupière
    • Il faut laisser le produit sécher complètement (au moins 90 secondes) avant de mettre en place le masque de protection respiratoire. Cela laisse sécher le liquide sur la peau et les vapeurs se dissiper
    • Lors de l'application, une odeur peut être ressentie lors de l'évaporation de l'ingrédient solvant. L'odeur disparaîtra à mesure que le produit séchera
    • Toujours lire et suivre toutes les instructions d'utilisation du masque de protection respiratoire, notamment en effectuant un contrôle du joint d'étanchéité à chaque fois que le masque est mis
    • Nous recommandons de commencer par une application par jour. Si l'utilisateur constate la formation d'une accumulation de produit, diminuer la fréquence d'application, par exemple 3 fois/semaine
    • Le film protecteur cutané non irritant n'a pas à être retiré, mais peut être enlevé avec un décapant adhésif de qualité médicale
    • Chaque fois qu'un masque de protection respiratoire est mis en place, l'utilisateur doit procéder à un contrôle de l'étanchéité. En cas d'échec du contrôle de l'ajustement, le porteur ne doit pas utiliser le produit avec le masque.
  • Le film protecteur cutané non irritant 3M™ Cavilon™ Advanced* peut être utilisé pour aider à protéger la peau endommagée, par exemple les abrasions dues aux frottements ou autres dommages superficiels de la peau.


    • L'applicateur à 0,7 ml est recommandé
    • Il peut être appliqué sur le visage, mais ne doit pas être appliqué dans ou près de l'œil
    • Le produit doit être appliqué en couche fine
    • Il faut laisser le produit sécher complètement (au moins 90 secondes) avant de mettre en place le masque de protection respiratoire. Cela laisse sécher le liquide sur la peau et les vapeurs se dissiper.
    • Lors de l'application, une odeur peut être ressentie lors de l'évaporation de l'ingrédient solvant. L'odeur disparaîtra à mesure que le produit séchera.
    • Toujours lire et suivre toutes les instructions d'utilisation du masque de protection respiratoire, notamment en effectuant un contrôle du joint d'étanchéité à chaque fois que le masque est mis
    • Nous recommandons de commencer par une application 2 à 3 fois par semaine. Si l'utilisateur constate la formation d'une accumulation de produit, diminuer la fréquence d'application, par exemple 1-2 fois/semaine
    • Il n'est pas nécessaire d'enlever le film protecteur cutané non irritant, mais il peut être enlevé à l'aide d'un solvant pour adhésif médical contenant de l'hexaméthyldisiloxane ou un silicone
    • Chaque fois qu'un masque de protection respiratoire est mis en place, l'utilisateur doit procéder à un contrôle de l'étanchéité. En cas d'échec du contrôle de l'ajustement, le porteur ne doit pas utiliser le produit avec le masque.
  • Le 0,7 ml** est préférable. Si l'on utilise l'applicateur de 2,7 ml**, il est recommandé de suivre les étapes suivantes pour réduire au minimum l'égouttement ou l'accumulation de liquide pendant l'application :


    • Ouvrez et conservez le paquet à proximité.
    • Actionnez l'applicateur et laissez la mousse se remplir.
    • Pressez l'applicateur en mousse contre le rabat de l'emballage blanc pour évacuer l'excès de liquide.
    • Ensuite, appliquez comme indiqué.
    **À usage unique seulement.
  • Une fois complètement sec sur la peau, le film protecteur cutané 3M™ Cavilon™ NSBF ou le protecteur cutané 3M™ Cavilon™ Advanced ne devrait pas être transféré de la peau aux masques de protection respiratoire réutilisables. Cependant, 3M n'a pas testé les masques de protection respiratoire pour la présence d'un film protecteur résiduel ou d'un agent de protection de la peau, ni pour l'impact que ce matériau pourrait avoir sur les processus de décontamination des masques réutilisables.

  • 3M ne recommande pas l'utilisation de pansements tels que les mousses de polyuréthane et les hydrocolloïdes. Ces types de pansements peuvent soulever le masque des joues et du nez et peuvent compromettre l'étanchéité prévue et la réduction de l'exposition associée au masque de protection respiratoire.


    • Si vous souhaitez utiliser un pansement ou un bandage, sélectionnez le pansement le plus fin disponible (par exemple un pansement 3M™ Tegaderm™ Transparent Film) et effectuez un test d'ajustement, ainsi qu'une vérification de l'étanchéité à chaque mise en place du masque.
    • Les tests d'ajustement doivent être effectués conformément aux réglementations locales ou à un protocole de test d'ajustement reconnu lorsque la réglementation locale ne l'exige pas
    • Pour les masques à bandeau réglable, il est important de ne pas trop les serrer car cela peut gêner l'étanchéité contre la peau et augmenter le risque de lésions cutanées liées à la pression.

    Remarque : des pansements ou des films protecteurs peuvent être utilisés pour aider à prévenir ou à couvrir les zones de lésions cutanées sous les équipements, comme les visières, lorsque l'ajustement et l'étanchéité ne sont pas essentiels au fonctionnement de l'équipement de protection.


  • MSD-00497 - juillet 2020 - 3M et Cavilon sont des marques déposées de 3M. Les masques chirurgicaux 3M sont des Dispositifs Médicaux (DM) de classe I selon la Directive 93/42. Les masques de protection respiratoire mentionnés sur cette page sont des Equipements de Protection Individuelle (EPI) selon la norme EN149:2001 et des DM de classe I – Marquage CE - Ces DM et EPI sont destinés aux Professionnels de Santé. Avant toute utilisation, s’assurer que le choix du masque utilisé correspond à l’utilisation et au niveau de protection souhaités. Se reporter aux mentions figurant sur l’emballage. Fabriqués par 3M Deutschland GmbH, Allemagne pour les masques chirurgicaux et 3M United Kingdom PLC, Royaume Uni pour les masques de protection respiratoire. Le film protecteur cutané en spray 3M Cavilon NSBF est un dispositif médical (DM) de classe I. Marquage CE. Les applicateurs 3M Cavilon NSBF sont des DM de classe Is marquage CE2797. Le protecteur cutané 3M Cavilon Advanced est un DM de classe IIa. Marquage CE2797. 3M Deutschland GmbH, Allemagne. Lire attentivement les notices avant toute utilisation Distribués par 3M France, bd de l’Oise, 95006 Cergy-Pontoise Cedex France.
Suivez-nous
Les marques listées ci-dessus sont des marques déposées de 3M.
*3M Science. Au service de la Vie.
Changer de site
France - Français