• La menace qui pèse sur la confidentialité des données effraye les entreprises

    La menace qui pèse sur la confidentialité des données effraye les entreprises

    La menace qui pèse sur la confidentialité des données effraye les entreprises

    La menace qui pèse sur la confidentialité des données effraye les entreprises

    • Les entreprises ont été exhortées à se familiariser avec la législation de protection des données afin d'éviter d'enfreindre les lois en vigueur. Selon les chiffres annoncés par le prestataire de services logiciels Holdings, les craintes liées à la confidentialité des données se généralisent parmi les entreprises du monde entier, en grande partie à cause des incertitudes quant à la règlementation.

      52 % des répondants ont déclaré qu'ils s'attendent à des amendes suite à l'entrée en vigueur du Règlement général sur la protection des données européen, tandis que deux tiers pensent qu'ils devront modifier leur stratégie d'entreprise en Europe en conséquence de ces nouvelles règles.

      Les chiffres montrent également que beaucoup d'organisations n'utilisent pas de technologies pour faire face aux problèmes de confidentialité des données. Par exemple, seulement 44 % des répondants a déclaré surveiller les activités des utilisateurs et déclencher des alertes en cas de violation de la politique de protection des données.

      En parallèle, seulement 53 % ont déclaré classifier les informations pour s'aligner avec les exigences de contrôle d'accès. De plus, 47 % des personnes interrogées ont admis ne pas disposer de contrôles ou de politiques régissant l'accès de type grand public au stockage dans le cloud et aux systèmes de partage de fichiers.

    • Ron Hovsepian, Directeur général de Intralinks, ajoute : « Toutes les entreprises doivent prendre immédiatement des mesures pour garantir la conformité, notamment se doter d'une stratégie de souveraineté des données, évaluer les risques, former le personnel et vérifier que tous les fournisseurs de services cloud respectent les réglementations en vigueur dans chaque pays. ». Il précise en outre que de nouvelles lois de protection des données sont votées à l'échelle mondiale dans le but de sensibiliser les économies locales à ce problème, garantir la sécurité nationale et mieux protéger les données des citoyens.

      Toutefois, M. Hovsepian souligne que la précipitation avec laquelle chaque pays aborde le problème de la protection des informations personnelles aboutit à une grande confusion à l'échelle mondiale quant aux mesures de souveraineté des données, ce qui a pour effet pervers de remettre en question les stratégies, pratiques et processus liés au commerce international. Alan Rodger, analyste senior chez Ovum, ajoute que les entreprises peuvent garantir la conformité en se dotant d'une stratégie de souveraineté des données, en formant le personnel, en évaluant les risques et en vérifiant que les fournisseurs de services cloud respectent les règlements au sein de chaque pays.