• Résultats de l'enquête sur l'exposition au piratage visuel

    Résultats de l'enquête sur l'exposition au piratage visuel

    Résultats de l'enquête sur l'exposition au piratage visuel

    Résultats de l'enquête sur l'exposition au piratage visuel

    • Une seule information volée suffit souvent à un pirate pour porter atteinte à la protection des données confidentielles d'une entreprise. Même si elles ne font pas les gros titres, contrairement aux violations de grande ampleur, les professionnels de la sécurité savent que les menaces rudimentaires n'exposent pas moins les données de l'entreprise et de ses clients. Une nouvelle étude s'est intéressée au piratage visuel, méthode ordinaire de capture des informations privées et confidentielles à des fins non autorisées. Source de préoccupation grandissante, cette menace ne peut plus être ignorée.

      L'expérience de piratage visuel de 3M™ a été réalisée par le Ponemon Institute pour le compte du Visual Privacy Advisory Council (comité consultatif sur la confidentialité visuelle) et de la société 3M™. Ses conclusions sont édifiantes. Presque neuf fois sur dix (88 % des cas), un pirate bienveillant a pu pirater visuellement des informations d'entreprise, telles que les identifiants d'accès et de connexion des employés, et prendre connaissance de documents papier sur un bureau ou de données affichées à l'écran. Cette enquête révèle combien il est facile d'obtenir des informations confidentielles d'un simple regard, en profitant de la négligence des employés manipulant des données d'entreprise, et du manque de sensibilisation aux menaces de sécurité rudimentaires.