1. France
  2. Etude sur l’Etat de la Science
  3. Comprendre l’étude 3M sur l’État de la Science (À propos)
Etude sur l’Etat de la Science

À propos de l’étude 2021

  • Pour la quatrième année consécutive, 3M partage des informations uniques sur son projet de recherche original, l’Étude sur l’État de la Science. L’Étude sur l’État de la Science est une enquête indépendante commandée par 3M qui examine les perceptions à l’égard de la science dans le monde. L’année précédente, nous avons publié deux séries de données simultanément : Une première, qui a été réalisée quelques mois avant le début de la pandémie et couvrant la période d’août à octobre 2019 (intitulée Enquête pré-pandémique 2020) et une deuxième, plus exhaustive, présentant des données provenant d’une enquête d’opinion menée pendant la pandémie et couvrant la période de juillet à août 2020 (intitulée Enquête pandémique 2020). Environ six mois plus tard (février-mars 2021) et un an après le début de l’épidémie, nous avons réalisé l’enquête de 2021 afin de comprendre l’impact à long terme que la pandémie et d’autres événements majeurs en matière d’économie et de justice sociale ont eu sur l’opinion mondiale vis-à-vis de la science et des principaux enjeux scientifiques.

    Pourquoi menons-nous cette enquête ?
    La science est essentielle pour 3M. Nous voulons créer un monde meilleur grâce à la science et inspirer les autres à se joindre à nous dans cet effort. Pour ce faire, nous devons comprendre comment le monde perçoit la science et le rôle qu’elle joue dans la société, car elle pourrait avoir un impact sur l’avenir. L’Étude de 3M sur l’état de la science présente les résultats d’une enquête inédite, indépendante et représentative à l’échelle de chaque pays. Elle exploite les données démographiques tirées de recensements et couvre l’ensemble de la population mondiale.

  • 1000 répondants âgés de plus de 18 ans dans chaque pays

  • Depuis 2018, il s’agit de l’une des études les plus importantes et globales permettant à 3M de suivre et de comparer les changements d’attitude à l’égard de la science au fil du temps, en se basant sur la première édition. Cette année, nous avons encore élargi notre champ d’étude en passant de 14 à 17 pays. Nous avons suffisamment de données historiques pour dégager des tendances à partir des avis recueillis sur les questions récurrentes. Les données de cette recherche peuvent être considérées comme une moyenne mondiale ou prises individuellement par pays.

Méthodologie

  • 18 pays ont participé à l’étude sur l’Etat de la Science 2021

  • L’Étude sur l’état de la science de 2021 a été réalisée auprès d’un échantillon représentatif de 1 000 adultes de la population globale, âgés de 18 ans et plus, et originaires des 17 pays suivants : États-Unis, Canada, Royaume-Uni, Allemagne, France, Pologne, Italie, Brésil, Mexique, Colombie, Japon, Singapour, Corée du Sud, Chine, Inde, Émirats arabes unis et Australie. Pour un niveau de confiance de 95 %, la marge d’erreur est de +/- 0,75 point de pourcentage au niveau mondial des 17 pays et de +/- 3,1 points de pourcentage pour chaque pays.

    Pour comparer les résultats obtenus d’une année à une autre, une moyenne de suivi de 10 pays a été utilisée, avec une marge d’erreur de +/- 0,98 point de pourcentage.