Sélection, utilisation et maintenance des équipements de protection individuelle

Sélection, utilisation et maintenance des équipements de protection individuelle

Confort

Aspects du confort

Aspects du confort

Pourquoi le confort est-il important ?

  • Les utilisateurs et les spécialistes s’accordent souvent à dire que la protection et le confort sont les deux facteurs les plus importants dans le choix d’un EPI.
  • Un EPI dont le confort est limité peut ne pas être porté correctement, voire ne pas être porté du tout, ce qui peut réduire considérablement son efficacité.
  • La protection apportée par un EPI lors d’une journée de travail peut chuter drastiquement s’il n’est pas utilisé pendant les périodes d’exposition, même brèves.
  • À titre d’exemple, si une protection respiratoire FFP2 n’est pas utilisée pendant 10 % du temps de travail, c’est-à-dire l’équivalent de 48 minutes sur une journée de 8 heures, son facteur de protection réel est presque réduit de moitié.

Compatibilité

Aspects de la compatibilité

Aspects de la compatibilité

Pourquoi s’inquiéter de la compatibilité des EPI ?

Réduction de la protection

  • Pensez-vous à des cas de figure dans lesquels la protection peut être réduite ?
  • Pensez-vous à des cas de figure dans lesquels l’ajustement peut être affecté ?
  • Pensez-vous à des cas de figure dans lesquels un EPI devient inutilisable ?

 

Diminution du confort

  • La mauvaise compatibilité d’un EPI peut réduire le confort de son utilisateur
  • Les employés qui ne portent pas leur EPI citent souvent le manque de confort et de compatibilité comme raison principale

 

Résultats de l’enquête

Facilité d’utilisation

Un EPI peut facilement gêner la liberté de mouvement

Pour un maximum d’efficacité, les employés doivent porter leurs EPI confortablement et en toute sécurité, en veillant à adopter le bon niveau de protection en fonction des travaux entrepris.

Il faut tenir compte des points suivants :

  • Tous les aspects du travail, y compris les conditions d’utilisation extrêmes. Le fait de devoir atteindre des objets, se baisser, accélérer la cadence, s’allonger, s’accroupir.
  • Il faut penser à la liberté de mouvement et au confort pendant les périodes de repos. Pendant les pauses, les employés doivent-ils retirer leur équipement ? Peuvent-ils le faire facilement ? Cela les empêche-t-il d’utiliser les installations, etc. ?
  • Il faut faire en sorte d’éviter d’introduire des risques supplémentaires, par exemple des risques de trébucher. En ce qui concerne les équipements à adduction d’air, les versions à ventilation assistée sont peut-être à favoriser. Ou peut-être avez-vous besoin d’un système de gestion des équipements à adduction d’air. En ce qui concerne les protections antichute, réfléchissez au type de système antichute/harnais/ligne de vie dont vous avez besoin ; permet-il d’accéder à toutes les zones, etc. ?

 

Taille

  • Un EPI dont la taille n’est pas adaptée risque de restreindre le degré de protection offert et, tout du moins, d’être inconfortable.
  • Un équipement trop grand augmente les risques d’accrocs, de coincements ou de flottements, sources de problèmes de sécurité et d’ajustement.
  • Un équipement trop petit risque de limiter la liberté de mouvement, de créer des points de pression, et donc là aussi de poser problème en termes de sécurité.
  • Les employés amenés à porter des EPI ont tous des corpulences et morphologies différentes. La nécessité de disposer d’EPI spécialement taillés et coupés pour les personnels féminins, plutôt qu’un modèle unique pour tout le monde, s’impose peu à peu dans les esprits.

 

La compatibilité des EPI tient compte de tous ces facteurs pour garantir leur efficacité.

Suivez-nous
Changer de site
France - Français